Soupapes du moteur

Soupapes du moteur: Quelle est la durée de vie?

Les soupapes sont une affaire sérieuse. Elles servent de garde-barrière pour l’entrée et la sortie du carburant et de l’air dans les chambres de combustion du moteur de votre voiture. Si une ou plusieurs soupapes tombent en panne, vous avez des problèmes, peut-être même des problèmes de moteur catastrophiques. Sachant que les soupapes du moteur sont si importantes, comment pouvons-nous savoir quand une ou plusieurs d’entre elles sont sur le point de se détériorer ? Et combien de temps durent les soupapes du moteur, de toute façon ?

Commençons par une définition rapide : Une soupape de moteur se compose d’une tige et d’une tête, et elle ressemble vaguement à un champignon avec son chapeau retourné. Avec les soupapes, la précision est la clé d’une performance optimale. C’est vraiment un miracle moderne que la commande des soupapes – soupapes, ressorts de soupapes, culbuteurs et guides – puisse fonctionner jour après jour, en se débattant dans son bain d’huile, sans jamais avoir le moindre hoquet. Cependant, si les soupapes sont placées de manière légèrement décalée ou si elles sont programmées pour s’ouvrir et se fermer au moindre écart, des problèmes surgissent.

Alors, de quelles manières les soupapes peuvent-elles tomber en panne ? La liste est assez longue et, souvent, la cause première de la défaillance d’une soupape indique un problème plus en amont et nécessite un examen approfondi du secteur automobile pour le découvrir. Voici juste une liste partielle des quelques problèmes qui peuvent arriver à une soupape de moteur et pourquoi :

  • Les impuretés dans le métal qui compose la soupape provoquent sa rupture ou sa déformation sous l’effet d’une contrainte
  • Une fabrication de mauvaise qualité crée une valve défectueuse à l’usine
  • L’huile sale provoque l’usure des soupapes, ce qui diminue la compression du moteur
  • Les ressorts de soupape ou autres pièces défectueuses font que les soupapes restent ouvertes, ce qui les rend vulnérables aux dommages causés par les pistons
  • Une température de fonctionnement anormalement élevée (par exemple, à cause d’un excès de vitesse ou d’une conduite brusque) brûle les soupapes d’échappement, ce qui entraîne une rupture due au stress thermique
  • Une mauvaise distribution ou une courroie de distribution cassée soumet les soupapes au contact du piston, à la flexion et à la rupture
  • Les soupapes, guides, joints ou autres pièces sont modifiés sans vérification des mesures et des angles appropriés — la flexion ou la rupture est possible

Comme vous l’avez peut-être deviné, certaines de ces conséquences peuvent être assez coûteuses, car elles touchent non seulement les soupapes mais aussi d’autres pièces importantes du moteur. Il y a cependant quelques mesures que vous pouvez prendre pour réduire la probabilité de certaines de ces conséquences plus graves. La première consiste à faire vérifier et remplacer la courroie (ou la chaîne) de distribution lorsque le constructeur du véhicule le recommande. (Vous pouvez trouver ces informations dans le manuel du propriétaire d’origine ou dans l’un des nombreux livres de réparation spécifiques à chaque modèle, disponibles dans les magasins de pièces détachées et en ligne). L’autre chose que vous pouvez faire – et cela ne devrait pas vous surprendre – est de faire régulièrement des vidanges d’huile et de vérifier immédiatement tout ce qui est inhabituel, comme une fuite d’huile ou une brûlure.

Nous n’avons donc pas encore répondu à la question : combien de temps une soupape de moteur doit-elle durer ? Il n’y a pas vraiment de durée de vie définie pour les soupapes du moteur. En théorie, toute soupape finira par s’user si elle est actionnée suffisamment longtemps. Tout dépend de la qualité de sa fabrication, de la difficulté de son fonctionnement, de l’entretien général de la voiture et de sa relation avec les autres parties du moteur, comme la courroie de distribution, par exemple.

Leave a Reply

Shopping cart

%d blogueurs aiment cette page :