Connexion

Se Connecter

Mot de passe oublié?

Inscription

S'inscrire

Qualityfood AE

La sonde de tempérture du liquide de refroidissement

La sonde de tempérture du liquide de refroidissement

La sonde de température du liquide de refroidissement joue un rôle essentiel dans le fonctionnement du moteur. Si elle est défectueuse, elle peut causer des dommages irréversibles…

Quel est le rôle de cette sonde?

La sonde de température a pour objectif de mesurer la température du liquide de refroidissement afin de pouvoir prévenir le conducteur en cas de surchauffe via l’allumage d’un voyant rouge spécifique.

On l’appelle aussi de capteur de température ou encore de sonde de température moteur.

Elle joue un rôle essentiel dans le circuit de refroidissement, puisque la température mesurée est un élément clé pour le bon fonctionnement du moteur.

Fonctionnement de la sonde

La température mesurée par la sonde est transmise au calculateur afin que ce dernier puisse, à l’aide d’autres données qui lui sont communiquées (le capteur de la pédale d’accélérateur, le boitier papillon), adapté le mélange air – carburant le mieux possible.

Concernant la sonde de température en elle-même, son fonctionnement repose sur un système de résistance de platine, on parle de sonde Pt100, référence à la technologie utilisée.
Elle se situe dans le circuit de refroidissement au niveau de la culasse, là où la température du liquide y est la plus élevée afin d’effectuer des mesures fiables. Elle comporte généralement 2 fils et sa tension d’environ 5 volts baisse au fur et à mesure avec le réchauffement du moteur.

Pour éviter tout risque de surchauffe, le circuit de refroidissement comporte plusieurs autres éléments (thermostat et thermocontact) afin de contrôler le mieux possible la température du liquide de refroidissement, et donc du moteur.

Voyant rouge de température du liquide refroidissement

Quels sont les risques?

Attention ! Comme pour tout voyant rouge qui s’allume, il faut impérativement s’arrêter ! Comprenez bien qu’en cas de surchauffe, le moteur peut gravement s’endommager si vous continuez de rouler.

Son allumage est souvent dû à un problème de capteur de température, qui envoie alors des données faussées au calculateur. Cela peut provoquer des dysfonctionnements importants d’autres pièces du circuit de refroidissement. Il faut compter environ 150€ pour un remplacement du thermostat, et entre 450 et 1200€ pour un joint de culasse !

De plus, le moteur peut se mettre en « mode dégradé », ce qui peut entraîner d’autres soucis au niveau du circuit de refroidissement (fonctionnement forcé du ventilateur, régime moteur limité…) et provoquer l’usure plus rapide de certaines pièces mécaniques (vanne EGR endommagée, catalyseur usé…).

Bref, vous l’aurez compris, dès que ce voyant s’allume, arrêtez-vous en toute sécurité. Mieux vaut payer un dépannage que d’endommager gravement son moteur, ce n’est évidemment pas le même prix à la longue…

Voyant de niveau du liquide de refroidissement

Petite précision, il existe sur beaucoup de véhicules récents un deuxième voyant susceptible de s’allumer qui correspond au niveau du liquide de refroidissement. Il indique donc grâce à un capteur, un seuil critique. Il faut alors regarder visuellement le niveau afin d’effectuer ou non un appoint : Si la quantité semble bien, c’est alors le capteur qui peut être défaillant.

Notez que si ce voyant se rallume régulièrement, c’est sans doute que vous avez une fuite de liquide de refroidissement. Pensez alors à faire vérifier l’étanchéité du circuit global (durits, joint de culasse…).

Tester la sonde de température

Il est difficile de contrôler l’état d’une sonde de température. De plus, les dysfonctionnements qui en découlent sont difficiles à analyser et interviennent souvent en même temps que l’allumage du voyant rouge de surchauffe (mise en marche du « mode dégradé »).

Faire un diagnostic auto

Vous pouvez alors effectuer un diagnostic automobile en vous munissant d’une valise de type elm327 et d’un bon logiciel.

Tester avec un multimètre

Il est également possible avec un multimètre de vérifier que la sonde réagit bien aux différents changements de température du liquide de refroidissement. Il faut pour cela mesurer la résistance qui s’exprime en ohms (?) et qui permet via un tableau de correspondances de déterminer la température. Plus la résistance est faible, plus la température est élevée. Pour 0 ?, la température est d’environ 120° ou plus, alors qu’à 3000 ?, elle est entre 25 et 35°.

Le seuil théorique optimal lorsque le moteur est chaud est de 88°.
Cependant, on n’admet qu’une température entre 85 et 100° est adapté, au-dessus il y a un risque de surchauffe.

A noter que pour effectuer un test au multimètre, il faut d’abord s’assurer que la sonde ne reçoive pas de courant. Il faut pour cela la débrancher pour ne pas fausser les mesures du multimètre.

Remplacement de la sonde de température

Il est tout à fait possible de changer soi-même la sonde de température du liquide de refroidissement. La première chose à faire de s’assurer que le moteur de la voiture soit bien froid pour éviter tout risque lié à la pression.

Ensuite vous devez dévisser de la sonde en utilisant un outil adéquat ou en la dégrafant selon le type. Pensez à débrancher la connectique et retirez la sonde et le joint. Vous pouvez alors en profiter pour nettoyer l’emplacement avec un grattoir ou un chiffon selon l’état.

Enfin, fixer la nouvelle sonde et rebrancher la connectique. Vérifiez ensuite le niveau du liquide de refroidissement et faites l’appoint si nécessaire. Il est généralement conseillé de faire une purge du circuit de refroidissement.

Notez qu’une sonde de température ne coûte pas extrêmement cher, il faut compte entre 10 et 20€ selon les fournisseurs.

Voilà tout pour cet article sur la sonde du liquide de refroidissement. Si vous avez des remarques, des questions ou même des propositions d'articles, n'hésitez pas à réagir dans les commentaires, nous serons heureux de vous répondre 🙂
N’oubliez pas de partager avec vos amis sur les réseaux sociaux !

About the Author

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :