Connexion

Se Connecter

Mot de passe oublié?

Inscription

S'inscrire

Qualityfood AE

Que Faire Pour Acheter Une Voiture D’Occasion sans risque?

Que Faire Pour Acheter Une Voiture D’Occasion sans risque?

QUELQUES CONSEILS POUR ACHETER UNE VOITURE D’OCCASION

Au moment où l’on souhaite acheté ou remplacer sa voiture, le simple plaisir  <<d’évoluer ou de changer>> fini par annihiler nos choix. Ce pendant l’égoïsme  du départ risque de laisser place à la déception au bout de quelques semaines d’utilisation. Une voiture qui ne correspond pas à ses besoins, des documents manquants ou encore un entretien couteux peuvent rapidement venir <<tout balancer en Lair >>. Voici quelques conseils pour réussir son achat en occasion.

 

  • Définition du budget

Définir son budget c’est évaluer et prendre en compte la consommation du carburant (plus ou moins selon le modèle), l’entretien parfois onéreux, et si nécessaire la couverture par une assurance. Tous ces critères représentent un budget qui peut être assez conséquent si l’on cède facilement à la tentation devant la <<voiture de ses rêves>>.   La raison doit l’emporter alors mieux vaut choisir un véhicule qui couvre ou ne nuit pas à votre budget, si évidemment l’on ne possède pas un ménage de peur d’être obligé de le rendre dans les délais imprévus.

  • Choix du modèle.

Le choix du modèle émane du modèle correspondant à ses besoins, à son budget, à la taille du ménage. Sur cette base, le choix d’une voiture d’occasion sur un coup de tête n’est pas vraiment la solution adéquate, même si parfois l’envie  l’emporte. Portez plus d’intérêt à un modèle essence  plutôt que diesel du fait d’un coût plus élevé à l’achat et en entretien.

conseil d'achat

achat securisé de voiture d'occasion

achat securisé de voiture d'occasion

conseil d'achat

Le choix d’une berline n’est pas une juste solution pour une famille comportant des enfants, de même  qu’un gros SUV n’est pas toujours un meilleur choix pour un célibataire. En bref, il serait très important de ne pas craquer sur le premier modèle venu, réfléchissez, et définissez votre budget sans oublier d’intégrer les coûts d’utilisation. Privilégiez la raison pour profiter au maximum de votre achat et non l’envie.

 

  • Choix d’un vendeur

(Particulier ou professionnel)

L’un des points les plus importants et bien plus pertinents lors de l’achat d’un véhicule mais les deux solutions apparentes présentent bien des avantages et en même temps des inconvénients.

Le vendeur professionnel : Celui-ci révise toujours ses voitures avant de les vendre et propose généralement une garantie. Il peut arriver que ce dernier par ses envies d’atteindre ses objectifs vous propose un véhicule qui ne correspond pas toujours à vos besoins.

Le vendeur particulier : il propose des véhicules à tarif inferieur a ceux du vendeur professionnel, sans garantie et faites très attention aux arnaques. Alors vous devriez vérifier l’état d’entretien (le carnet d’entretien ou les factures <<les originaux>>) obligatoirement. Le plus important ici est que, en dépit de tout, il est encore très possible de négocier avec un particulier.

 

  • Les questions à poser au vendeur.

Dans cette phase, il faut être très et alors très ironique car plus vous poserez de questions plus vous en saurez sur le propriétaire et bien évidemment sur le service proposé. Gardez en esprit que, si un vendeur s’attelle à éviter certains sujets, surement il a quelque chose à se reprocher. Posez donc des questions au max sur des références comme l’origine, l’entretien, le nombre de propriétaires, le kilométrage, les pièces à remplacer, bref sur toutes les caractéristiques qui vous viendront en tête.

 

  • Le leasing.
  • C’est quoi le LEASING ?

Il est encore appelé location, il est très à la mode depuis des années et entrain de prendre du terrain sur les ventes classiques. Il permet de profiter d’une voiture neuve ou nouvelle, ceci en bénéficiant des mensualités inferieures à celle du crédit classique. Ainsi nous distinguons deux types de location à savoir :

  • La LOA (location avec option d’achat)

Elle permet de devenir propriétaire d’un véhicule en fin de contrat.

  • La LLD (location longue durée)

Elle permet de restituer le véhicule en cas de location longue durée.

Le LEASING prend une position stratégique en matière d’offre car elle permet l’obtention d’une voiture pour laquelle un propriétaire n’aurait forcement pas eu le budget sur les achats classiques. Malheureusement ce type d’offre n’est pas rependu dans le monde entier.

 

  • La remise documentaire

Lors de la conclusion d’achat d’un véhicule d’occasion, un certain nombre de documents doivent obligatoirement vous être remis par le vendeur pour valider définitivement la vente, il vous est donc indiqué la liste suivante :

  • La carte grise barrée (elle doit contenir la signature et la date du jour de la vente).
  • Un exemplaire du certificat de cession.
  • Un rapport de contrôle technique datant d’au moins six mois (6 mois) : pour les voitures de plus de quatre ans.
  • Un certificat de situation administrative ou de non gage.

 

  • Les points à vérifier.

Le n’est plus ultra lors de l’achat d’une voiture est d’une part de l’inspecter extérieurement et d’autre part de procéder à son essai.

  • L’extérieur

Portez votre regard sur la carrosserie, la peinture, l’état des vitres et des optiques, les assemblages, les pneus (identiques et authentiques).

  • Le volant

Faites le point sur la sellerie (déchirures et taches). Tester le fonctionnement du confort comme la <<climatisation>>, les vitres électriques, l’autoradio et bien d’autres…

NB : le kilométrage du compteur doit être identique avec les propos du vendeur et aussi avec les factures d’entretien.

  • Terrains de test de votre véhicule

Il est important ici de tester votre véhicule dans tout type de pistes pour prendre en compte les accélérations, le comportement de vitesses élevées et les freinages. Joggez le moteur, la direction, décrivez toutes les vitesses puis posez autant de questions que vous pouvez au cas vous constatez un problème suspect. Mais si ce dernier n’est pas à mesure de vous répondre, mettez tout simplement une croix sur ce véhicule et passez à un autre si nécessaire.

 

  • Le paiement

Dans une façon habituelle et récurrente, l’acheteur se doit de verser le montant total, donc, il paie au comptant. Il n’est pas possible de verser un acompte au vendeur. Dans les pays du tiers monde en général et de l’Afrique en particulier (Afrique centrale), Il n’est pas possible d’effectuer ce type d’opération (ceci est dû au manque de confiance et à la mentalité radicale des partis). Cependant, le versement d’un acompte engage les parties et constitue une promesse de vente sans possibilité de désistement. Mais lorsqu’il s’agit d’arrhes, chacune des parties peut se désister.

 

  • L’assurance

D’une manière générale et logique, une voiture se doit d’être assurée au moment où le nouveau propriétaire en prend possession. Si l’achat s’est fait chez un vendeur particulier, vous vous devez de le faire au moment où la carte grise est barrée ceci avant que vous ne repartiez avec le véhicule. Dans le cas où l’achat se fait chez un vendeur professionnel, l’assurance se fait au moment de la livraison. En bref, tout engin à moteur se doit d’être assuré à partir du moment où celui-ci circule dans la voie publique.

 

  • RESUME:

L’achat d’une voiture nécessite de s’assurer que le véhicule convoité correspond bien à ses besoins personnels. Cependant, cet achat surtout chez un particulier n’exclut pas les vérifications telles que : les documents administratifs, le contrôle d’entretien et aussi le plus important à ne pas oublier, un essai éventuel à l’achat.

 

  • Points clés lors de l’achat d’un véhicule d’occasion.
  1. Un véhicule doit répondre et correspondre impérativement à l’usage pour lequel il sera destiné donc, monospace, routière, citadine, rurale, … etc.
  2. Un essai préalable et vrai est primordial avant tout achat.
  • L’inspection d’un véhicule est également importante avant son achat.

About the Author

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :